photographie boudoir

Un bon pourcentage des femmes pour lesquelles je photographie boudoir ne m’ont jamais rencontré en personne avant le tournage. Nous communiquons généralement par e-mail et par téléphone, il est donc assez courant que vos nerfs soient plus forts que la normale pendant le tournage. Dans la partie 1 de nos conseils de photographie boudoir, nous avons parlé de mes 5 outils préférés à apporter à une séance photo boudoir. Dans la partie 2, nous parlerons de 7 astuces efficaces pour donner le ton et calmer les nerfs lors d’une séance Boudoir.


Regardez la vidéo de conseils pour une séance photo boudoir

Musique : « Aerials » par Lights & Motion « Reanimation » (Deep Elm)
Licence cette chanson sur The Music Bed

7 conseils pour soulager les nerfs lors d’une séance boudoir

Astuce #1 Pas d’alcool

Les clients plaisantent tout le temps sur le besoin d’une gorgée de vin ou d’un shot pour se sentir plus à l’aise pendant la séance. L’alcool peut soulager les nerfs de nos clients, mais il peut affecter négativement le déroulement général de la séance. Je connais des gens qui deviennent roses ou rouges lorsqu’ils boivent de l’alcool, et certaines personnes peuvent avoir les yeux vitreux après avoir bu de l’alcool. Je ne veux pas avoir à Photoshoper les signes de l’ivresse, surtout lorsqu’elle peut être évitée. L’autre grande préoccupation que j’ai, c’est que je ne veux pas jouer au mauvais flic. Je ne veux pas me mettre dans la position de devoir interrompre quelqu’un, alors je ne prends même pas la peine d’ouvrir cette porte. Je préfère dépenser mon énergie à briser la glace et à soulager la tension par d’autres moyens.

Astuce #2 Habillez-vous de manière décontractée

La règle générale pour s’habiller en invitée à un mariage est que la mariée est la seule à porter du blanc et vous ne pouvez pas essayer de l’éclipser, c’est son jour. J’aborde la séance boudoir de la même manière, en fait, je m’habille décontracté. Je saute le maquillage, porte des sweats et une paire de tongs. Je veux qu’elle soit la belle du bal. Je dis à mes clients que les pitchs sont une formation importante pour moi et mon équipe, ce qui est vrai. Les filles comprennent et excusent souvent le manque de tenue professionnelle. Cette règle ne s’applique qu’aux femmes. Si vous étiez un homme, vous ne seriez pas trop négligent, car avoir l’air professionnel pour les hommes est important et n’éclipsera pas le client.

Astuce #3 Communiquer avec le client

Je passe la première moitié de la séance de maquillage à discuter avec la cliente. Je veux qu’elle se sente à l’aise et qu’elle me connaisse. De temps en temps, j’oriente la conversation vers mon assistante ou ma maquilleuse, lui laissant momentanément un peu de répit. Quand elle se sent plus à l’aise avec moi, petit à petit je nous invite à parler mode. C’est l’étape idéale pour parler des tenues que vous avez apportées. Lorsque nous discutons de nos pensées derrière chaque tenue, je mesure sa réaction à chacune des pièces qu’elle a apportées. Non seulement j’essaie d’identifier les tenues qui lui conviendraient le mieux, mais j’essaie également d’obtenir l’histoire des pièces qu’elle a choisies, ainsi que son niveau de confort avec chacune des pièces.

Conseil n°4 Créer un tableau d’inspiration/d’ambiance

Je demande à mes clients de créer un tableau d’inspiration pour nos sessions en utilisant Pinterest. J’aime voir quel style les intéresse et cela me montre aussi leur gamme de confort. J’offrirai ma propre planche comme point de départ et pour mes clients de vanité. J’aime souligner que sexy ne veut pas toujours dire nu. Après avoir parlé des tenues, nous passerons en revue les styles de photos qui vous plaisent.

Astuce #5 Planifiez la séance

Une fois toutes ces discussions en place, mon assistant et moi planifierons le tournage. Pendant que le client se retrouve dans la chaise de maquillage, nous allons nous promener, examiner les configurations d’éclairage, assortir les tenues et même planifier les poses. Nous reviendrons ensuite vers le client et l’inclurons dans le plan.

Conseil n°6 Ne jouez de la musique que pendant la préparation

Je diffuserai de la musique dans la salle de maquillage pendant la préparation sur un haut-parleur sans fil que je porte. J’ai tendance à ne pas mettre de musique dans mes plans parce que c’est distrayant. Une bonne chanson arrive et je commence à danser, et elle commence à chanter et puis nous commençons à rire. Il est difficile de se remettre dans l’état d’esprit du tournage lorsque cela se produit.

Astuce #7 Soyez sensible aux besoins des clients

Ces types de séances m’appellent à être une amie, une confidente, voire parfois une psychiatre. Les plans Boudoir sont des plans sensibles émotionnellement et j’en suis bien conscient. Je fais de mon mieux pour la pousser dans sa zone de confort car cela rend le tournage global beaucoup plus facile et plus fluide. Le client appréciera également grandement votre sensibilité, ce qui conduira à de meilleures photos dans l’ensemble.

Informations supplémentaires : Comment préparer votre client pour une séance boudoir

Avant tout type de séance, il est toujours bon de préparer vos clients. N’oubliez pas que la plupart d’entre eux n’ont pas l’habitude d’être devant une caméra ! Pour les photographes de boudoir (ou quelqu’un qui cherche à percer dans ce genre), c’est une étape très, très importante. Dans la vidéo ci-dessous, Ewan Phelan, qui dirige un studio de boudoir à succès avec sa femme Brianna appelé Last Forty Percent, partage certains des conseils qu’il donne à un client avant une séance de boudoir. Qu’il s’agisse de partager avec eux (et de leur montrer) comment poser pour créer des courbes ou quelle lingerie porter, Ewan décrit une multitude d’instructions très simples qu’il partage avec ses clientes. Cette vidéo de 5 minutes regorge d’informations utiles pour poser, même si vous n’êtes pas un photographe de boudoir. Regardez la vidéo (âge limité) ici.

Si vous souhaitez ajouter une salle d’eau à votre entreprise, un autre clip de son cours Boudoir on the Edge avec Brianna et Ewan Phelan sur CreativeLive vous explique comment. Peut-être êtes-vous un photographe de mariage ou un photographe de portrait qui souhaite offrir Boudoir à ses clients. Brianna Phelan commence par dire qu’il faut la traiter comme une nouvelle entreprise et repartir à zéro. Vous ne pouvez pas simplement le jeter dans le mélange. Cela implique d’avoir un blog, un site Web et des liens de médias sociaux séparés afin de ne pas confondre vos clients qui pourraient vouloir vous embaucher pour un autre genre de photographie. Le clip de 4 minutes ci-dessous fournit d’excellents conseils sur la façon d’intégrer votre entreprise de manière transparente.

conclusion

L’utilisation de ces 7 conseils peut vous aider à créer un environnement calme et confortable pour votre client lors de sa prochaine séance photo. Cela peut aider votre session à se dérouler beaucoup plus facilement, vous donnant plus de temps pour capturer et vous concentrer pendant votre session. Essayez ces conseils et faites-moi savoir comment se passe votre prochaine séance photo boudoir dans les commentaires ci-dessous. J’aimerais entendre quelles nouvelles techniques vous utilisez pour gérer votre session.

La photographie boudoir est un genre qui implique une attention particulière aux détails et une compréhension des types de corps, des formes et des mouvements. De toute évidence, lorsque vous avez un client à moitié nu devant vous, en tant que photographe, votre confiance dans l’éclairage, la pose et les angles doit être au rendez-vous pour que votre client soit à son meilleur. De plus, la plupart d’entre nous n’ont pas de clients naturellement à l’aise devant une caméra. Il y aura des moments où vous le ferez, et mec, cela facilitera notre travail, mais le plus souvent, vous devrez savoir exactement ce que vous faites et être capable de diriger un client en toute confiance.

Pour plus de conseils sur les séances de boudoir, consultez la partie 3 de nos conseils de photographie de boudoir la semaine prochaine, où nous parlons de briser la glace lors d’une séance de boudoir.